Économie

Tensions financières : retour de la volatilité sur les marchés financiers ?

Tensions financières : retour de la volatilité sur les marchés financiers ?

    Actu-Eco : Après plusieurs années de progression ininterrompue, les marchés boursiers ont marqué le pas en 2018 : recul de -18% pour le DAX 30, de -11% du CAC 40, de -6% pour le Dow Jones et de -5,3% pour le Nasdaq. En 2019, la volatilité devrait demeurer.

    Et pour cause, les investisseurs devraient se montrer prudents en raison d’un contexte économique fragilisé. En témoigne cette révision à la baisse de la projection de croissance mondiale qui selon le FMI devrait s’établir à +3,5% en 2019 (soit -0,2 point par rapport à la projection d’octobre 2018 qui elle-même avait été abaissée de -0,2 point par rapport à celle d’avril 2018).
    L’année 2019 sera en outre marquée par un évènement inédit depuis plus de 12 ans : la remontée des taux monétaires des deux côtés de l’Atlantique. Après 4 hausses de taux en 2018, la Banque centrale américaine (Fed) devrait ralentir le rythme des hausses (2 à prévoir d’ici la fin de l’année) ; après avoir amorcé la normalisation de sa politique monétaire en décembre dernier (fin du programme de rachats d’actifs), la Banque centrale européenne (BCE) devrait procéder à sa première remontée des taux en septembre ou octobre prochain. Ces resserrements rajouteront de la pression sur les marchés, tandis que le cycle de croissance américain se rapproche de son record de longévité et que les incertitudes s’accroissent en Europe (ralentissement de la croissance, tensions obligataires en Italie, élections européennes ou crise des « gilets jaunes » en France).

    Téléchargez le MEDEF Actu-Eco correspondant